Chose promise, chose due. Le samedi 3 décembre, deux mois après ma dernière venue, je me retrouve de nouveau à Monaco pour une journée de spotting.

Cette fois je suis en compagnie de  Remi et Guillaume que j'ai rencontré sur le Circuit Paul Ricard à l'occasion du GT Tour et qui partagent la même passion que moi. Ce qui a motivé notre déplacement dans la principauté, c'est le Téléthon, qui est organisé durant le week-end. Chaque année, est mis en place au sein du village Téléthon,diverses animations destinées à récolter des fonds, avec parmi elles des baptêmes en Ferrari. Les années précédentes ont révélé un plateau de qualité avec de belles surprises, alors pourquoi pas cette année..... 

 

Bonne visite

 

Dès notre arrivée à Monaco, nous prenons la direction de Monaco Motors Cavallari, la concession Ferrari. Un bruit  nous interpelle,il s'agit d'une 360 Modena Spider sortie tout juste du garage. 

Devant l'atelier, se trouve une très belle F430 Spider, son état est impeccable.

A l'intérieur,parmi les nombreuses voitures présentes, se distingue une Testarossa dans une couleur assez rare pour ce type de modèle. De mémoire, c'est la deuxième fois que j'ai la chance d'en voir une.

Il y a également une LaFerrari malheureusement sous sa housse.

Nous prenons ensuite la direction de la place du Casino,a part cette Bentley, rien d'exceptionnel pour l'instant.

En descendant vers le port nous croisons cette Ferrari 488 GTB dans une configuration que j'apprécie tout particulièrement, le toit et les bas de caisse noirs lui vont à merveille.

Un détour chez Prestige Cars Monaco rue Grimaldi,pour immortaliser une California

et les premières voitures des baptêmes Ferrari du Téléthon se dévoilent.

Une Enzo Ferrari

ainsi qu'une 599 GTO, ça commence fort !!

Nous arrivons au village Téléthon et le moins que l'on puisse dire c'est que le plateau est plutôt maigre !

512 TR,

F430,

California T,

360 Modena,

On s'attendait à mieux et heureusement que l'Enzo rehausse un peu le niveau. A titre de comparaison,lors du Sidaction, il y avait quand même une LaFerrari, une F12Tdf et une 275 GTB/C !!

En tout cas, de nombreuses personnes ont l'air d'être intéressées par les baptêmes et c'est bien ça l'essentiel. A 50 Euros le tour (et 200 pour l'Enzo) les fonds récoltés au profit du Téléthon devraient être assez conséquent.

Après une pose déjeuner bien méritée,Il est temps de quitter le port, même si l'endroit n'est pas désagréable.

Une McLaren arrive,

suivie de près par une Ferrari 488 GTB, une des dernières créations de Maranello. C'est la première voiture de la marque à moteur V8 bi-turbo en position centrale arrière depuis la F40.

670 ch à 8000 tr/min ça envoie du lourd !

Une Ferrari FF pointe son nez, personnellement je trouve que le rouge ne lui va pas et je ne dois pas être le seul car il est rare de la voir dans cette teinte.(on me la donne, je l'a prend quand même !)

Le défilé continue avec une Ferrari 458 Spider

et une belle Aston Martin avec en second plan une Ferrari California. Normal!

Il n'y a vraiment qu'a Monaco que l'on peut voir autant de belles voitures se croiser!

La "petite" parade du Téléthon fait quand même son effet.

Sur la place du Casino on retrouve la FF,(acronyme de Ferrari Four) première Ferrari quatre places et quatre roues motrices dans l'histoire de la marque.

On ne visite pas la principauté sans faire un tour à l'Hermitage, pas de Supercars cette fois mais une belle 458 Spider

et quelques belles anglaises.

En parlant de Supercar, en voila une, la 918 Spyder, l'hybride rechargeable de chez Porsche. Elle fût présentée en 2010 au Salon de Genève sous la forme d'un prototype et a été produite de 2013 à 2015 à 918 exemplaires, en référence à son nom. Elle est équipée d'un moteur V8 de 4,6 litres en position centrale arrière développant 608 ch (447 kW), et de deux moteurs électriques.

Cela fait toujours plaisir d'en croiser une, compte tenu de sa rareté puisque près d'un tiers des ventes ont été faites vers les États-Unis. Son prix de vente était de 775 404 € à son lancement ! Pas grand chose par rapport à ses rivales directes de chez Ferrari ou McLaren à plus d'un million d'euros.

Chez Scuderia Monte Carlo, l'autre concession Ferrari de la principauté se trouvent une F12 Berlinetta

et une 488 GTB.

Il est temps de faire demi tour mais avant tout , une pause s'impose. Les kilomètres accumulés commencent à se faire sentir.

Direction le Larvotto, un endroit stratégique pour tout spotter qui se respecte. Une halte qui nous a permis de voir passer encore quelques Ferrari.

F430 Spider,

360 Modena (baptême),

599 GTO (baptême),

488 Spider,

et la deuxième 918 Spyder de la journée !

Je l'avais déjà croisé en Octobre lors de ma dernière visite.

Devant le Fairmont, grosse surprise, car je découvre pour la première fois une F12 Stallone.

Il s'agit d'une réalisation signée Mansory sur la base d'une Ferrari F12 Berlinetta.

Les avis à son sujet sont partagés. J'apprécie pas particulièrement son kit carrosserie, c'est plutôt son coté exclusif qui m'intéresse. Coté moteur, le V12 passe à 775 ch ( +35ch ) grâce à une reprogrammation de l'ECU ( Electronic Control Unit).

A coté la Lamborghini Huracan parait bien sage !

Une 458 Spider avant de quitter le Fairmont, c'est parfait ! Le bleu est superbe.

Les abords de l'Hôtel de Paris sont souvent bien fournis, cette Ferrari F12 Berlinetta en est la preuve,

Plus insolite, une Fiat 600 Multipla qui semble prendre la pose ! C'est la première fois que j'en vois une dans cet état. Elle est nickel.(ça donne presque envie)

Elle fût fabriquée de 1956 à 1965 et pouvait accueillir jusqu'a six personnes. C'est en quelque sorte l'ancêtre du monospace.

Avant de retourner sur le quai Albert 1er, un petit détour vers l'Hermitage s'impose. S'y trouve une Ferrari California 30 dans une robe peu commune qui lui va plutôt bien.

Nous retrouvons la 458 Spider de ce matin

et la 599 GTO qui continue les baptêmes.

Chez RM Autosport, il y a deux SLR !! Supercar que Mercedes et McLaren ont développé conjointement de 2003 à 2010.Sa désignation fait référence à la 300 SLR ( Sport Leicht Rennsport ) de 1955, voiture de course légendaire.

Un peu moins de 1800 exemplaires seraient sortis de l'usine McLaren de Woking.

 

La nuit commence à tomber et le quartier du Casino nous semble être l'endroit idéal pour finir la journée.

Les V8 sont de sortie : 458 Spider (la quatrième aujourd'hui),

458 Speciale,

California,

F430 Scuderia,

360 Modena,

Que demander de plus ?

Peut être cette troisième Porsche 918 Spyder pour finir la soirée en beauté !!

 

Pour couronner le tout, la visite d'un parking nous aura permis de débusquer une Testarossa

et une Enzo, la deuxième de la journée.

On peut vraiment s'attendre à tout à Monaco!